Stage de récupération de points

assurancemaluspermisannule

Si les points du permis de conduire ne suivent plus aux regards des infractions, il reste la possibilité d’effectuer un stage de récupération de points pour ne pas tomber dans le coté obscure des assurés malussés. AssuranceMalus a déjà, dans un autre article, fait le point sur le nombre de points pouvant être regagné durant ces stages en fonction du type de permis de la personne.

DÉROULEMENT DU STAGE

Ce stage se déroule sur deux jours et réunit des conducteurs ayant commis des infractions. Il ne sera ainsi pas impossible de retrouver des personnes ayant déjà un malus assurance pour cause d’alcoolémie, un malus drogue à cause d’une prise de stupéfiant ou encore un malus dû à un retrait de permis. Le stage sera principalement fondé sur la prise de parole des participants au sein d’un groupe. A l’issue de ces deux journées de stage, la récupération des points se fera de manière automatique et dès le lendemain. Il n’y aura pas d’examen ni de question et encore moins de conduite ou d’épreuve pratique. En somme, il suffira de payer pour pouvoir récupérer des points sur le précieux permis de conduire.

CONDITION DE VALIDATION

La présence au stage durant les deux jours consécutifs et le respect scrupuleux des horaires sont indispensables. Une grande vigilance concernant ces deux conditions devra être de mise puisqu’en cas d’absence ou de retard, les animateurs/formateurs de la sécurité routière, auront la possibilité de refuser à la personne malussée l’accès au stage. Par la même occasion, cela annulerait la future récupération des points sur le permis. La facture serait quand à elle bien à payer…

PLANNING DES JOURNÉES

Durant les deux jours consécutifs de stage, un planning serré sera programmé. Avec tout d’abord, au premier jour, l’accueil des participants et la présentation des buts et du programme du stage. Les participants devront ensuite prendre la parole et expliquer leur cas et le pourquoi de leur présence dans un tour de table. Les deux formateurs présenteront ensuite les différents chiffres et la politique générale de la sécurité routière. L’heure de la pause déjeuner se fera ensuite sentir. L’après midi commencera par un questionnaire d’auto-évaluation des connaissances sur la sécurité routière et le code du permis de conduire. Ensuite une petite réflexion sur les motivations et l’infraction au volant d’une auto.

Le deuxième jour débutera dans le « trash » avec l’analyse d’un accident réel puis un récapitulatif des lois physiques et leurs conséquences sur la conduite en voiture. Après la pause de midi, une partie spécial pour les malussés alcoolémie et malussés drogue au volant avec un topo sur la conduite sous l’emprise de l’alcool, de la drogue, ou des médicaments. Une correction de l’évaluation du premier jour puis un tour de table final sera fait.

PRIX ET MODALITÉS

Le prix d’un tel stage est de l’ordre de 250 euros et permettra une récupération maximale de quatre points sur le permis de conduire. Les stages devront obligatoirement être faits dans un centre spécialisé et agréé par les préfectures. A l’issue de ce dernier, une attestation sera remise au conducteur. Cette attestation aura pour unique but de valider sa participation et permettra la récupération des points dès le jour suivant.

Assurance Malus conseil à tous les conducteurs étant un peu court au niveau des points de faire ce stage afin de ne pas être obligé de souscrire à une assurance malus. Si cela devait malheureusement être le cas, le site se chargera de guider les personnes pour trouver la moins chère et la meilleure assurance malus possible.