Permis de conduire

assurancemaluspermis

Pour commencer d’un bon pied avec les assureurs, un récapitulatif des différents permis de conduire est nécessaire pour savoir avec quel type d’engin la route et la conduite sur voie publique est autorisée. En effet, un défaut de permis de conduire sera fatal et fera basculer l’assuré normal en assuré avec malus auprès de l’assurance.

Permis de conduire

Tout d’abord, un permis de conduire est un papier officiel donnant le droit à quiconque de circuler et de conduire un engin dans un pays. Chaque pays a une réglementation différente mais ce papier est obligatoire pour conduire légalement dans la majeure partie des endroits (pour ne pas dire tous). En cas de sinistre, l’absence de permis entraîne directement l’annulation de l’assurance et l’ensemble du coût de l’accident sera à la charge du conducteur sans permis. Plus tard, ce même conducteur devra obligatoirement ou quasi-obligatoirement se tourner vers une assurance spéciale malus.

Le permis de conduire français est valable dans tous les pays de l’Europe. Certains échanges gouvernementaux permettent de rouler dans les autres pays comme le Japon, le Maroc, le Sénégal ou encore quelques Etats des USA.

Les différents permis

Pour pouvoir passer un permis, il est dans la plupart des cas nécessaire de passer l’examen du code de la route. Pour que le candidat réussisse cet examen constitué de 40 questions, il faudra qu’il fasse moins de 5 fautes à l’épreuve officielle surveillée. Une fois cet examen passé et réussit, il sera alors possible de prendre des leçons de conduite pour passer le précieux permis de conduire (à noter que seul un BSR suffira pour la conduite d’un cyclomoteur de moins de 50cc).

Les différents permis de conduire sont les suivants :

BSR : c’est le permis qui ne nécessite pas de code de la route. Ce permis permet de rouler un cyclomoteur de moins de 50cm3 et n’excédant pas la vitesse de 45km/h.

Permis A1 : permis de conduire pour les motos de 125cc et moins.

Permis A : autorise la conduite sur voie publique de motos de toutes cylindrées (limité à 34CV pour les moins de 21 ans).

Permis B : permis auto classique, il permet de rouler les voitures et véhicules dont le poids total ne dépasse pas les 3500 kg et ayant au maximum neuf places assises (avec conducteur). Une remorque pourra également être utilisée et tractée par la voiture.

Permis C : permet de rouler un véhicule de transports de marchandises dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est supérieur à 3500 kg.

Permis E : désigne l’ensemble de véhicule de la catégorie B attelant une remorque de plus de 750 kg, l’ensemble des engins rentrant dans la catégorie C avec une remorque et enfin l’ensemble de la catégorie D avec une remorque excédant 750kg.

Prix du permis

Le traditionnel permis rose (permis B ou permis auto) coute en moyenne un millier d’euros  en France. En cas de perte du permis ou d’un simple retrait, il sera nécessaire de se tourner vers une assurance dite assurance malus. Il faudra aussi, suivant les conditions du retrait et la sévérité de la peine, trouver un stage ou repasser complétement le permis.