Assurance malus défaut de paiement

assurancemalusdefautpaiement

Suite à un défaut de paiement, la compagnie d’assurance sera en droit de résilier le contrat assurance auto de l’automobiliste, avec dix jours de préavis. Plus qu’une résiliation dite normale, l’assurance défaut de paiement rendra la tâche de recherche d’une nouvelle assurance laborieuse.

Si le contrat, ou les contrats d’assurance ne sont pas payés par l’assuré, l’assureur pourra mettre fin aux contrats le liant avec ces personnes. Cette notification sera envoyée par lettre recommandée de mise en demeure pour recevoir le paiement dans un délai de 30 jours. En étant sous le coup d’un défaut de paiement, l’assuré n’aura pas de garantie en cas de sinistre ou d’accident responsable. De ce fait, il roulera son véhicule dans l’illégalité la plus parfaite.

A noter que ce délai  des 30 jours rentre en vigueur à partir du jour où l’assuré reçoit la mise en demeure qui stipule de manière formelle la date d’arrêt des garanties et la date de résiliation du contrat auto. Si le client paye durant les dix jours qui lui sont impartis, son assurance sera réactivé à compter du lendemain. L’assurance risque toute fois de ne pas renouveler son contrat ou de lui appliquer un malus à la prochaine renégociation.

Des compagnies d’assurance se sont spécialisées dans l’assurance résiliée ou défaut de paiement, des devis doivent être faits pour trouver les meilleurs tarifs d’assurance. Dans le pire des cas, il peut être utile d’avoir recours à des courtiers assurances malus qui ont généralement des relations un peu privilégiées avec les assureurs.